Ma reine,
 



Je constate avec bonheur et un brin de jalousie que vous avez profité de mon absence pour pousser vos avantages que la nature vous a offert en nombre et qu' en tout cas vous savez mettre en valeur.

Partout l'ennemi recule (Comment voulez-vous, comment voulez-vous, ma Reine que...) vous avez terrassé toutes ces bites turgescentes, toutes ces bouches avides, tous ces culs ouverts aux quatre vents (Ca, c'est limite, je l'avoue), toutes ces poitrines plantureuses...

Partout vous triomphez, ne laissant derrière vous que fouines remuantes et insolation .

Maintenant que la clameur du con bas s'est tue (Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ma Reine, vos jambes sont parfaites, pas du tout trop courtes!), je me prends à regretter nos heures con plisse...

Sur ce front nord où je suis exilé, le gland s'écoule lentement, pas le moindre petit morceau de miche ou de verge au saut du lit, je vais devoir crier "ça me mine", chez fourre-mi (et fourre-moi sont dans un bateau, fourre-mi tombe à l'eau que reste-t-il ?)ma voisine, tandis que vous cigale vous bronzez, vous chantez, vous buvez (Si j'en crois vos dernières images)...

Quand inspecterez-vous donc vos armées ? J'ai hâte de me montrer au garde à vous (Faites vite, je ne tiens pas la position bien longtemps...à mon âge...) dans ma tenue d'apparat!

En attendant, je fais toutes sortes de manœuvres (Bon ça, c'est encore plus limite!!!) et j'entretiens le matériel...

Ma Reine, prenez soin de vous, mais vous n'avez pas besoin de mes recommandations, je crois que vous êtes une experte en la matière...

Votre dévoué bouffon,
qui espère vous avoir distrait. (En tout cas, lui il s'est bien distrait!!!)


...


 

Ô Déesse triomphante au corps de miel, maîtresse impitoyable harnachée de cuir et d'airain, te voici sortie tout droit du front fécond de quelque Dieu bénéfique
Ô Beauté farouche offerte aux Hommes pour adoucir leur sort tragique
Je suis ton adorateur fidèle et lointain
Je cherche ton autel pour y déposer mes offrandes
Voici des fruits charnus pour assouvir ta soif
Voici des breuvages capiteux pour te faire perdre raison
Voici un ciel d'orage pour réhausser l'éclat de tes yeux
Voici une déferlante pour chavirer ton cœur
Voici des huiles délicates pour enflammer ta chevelure
Voici des perles, des plumes et des dentelles
pour magnifier ta peau cuivrée...
 
je te connais...tu sauras en faire bon usage
Voici des parfums sucrés pour affoler tes sens
Voici mes lèvres pour éveiller tes désirs
Voici la paume de ma main pour flatter ta croupe altière
Voici un bouton de rose pour combler ton vase moiré
Voici mes mots pour empourprer tes joues et me livrer à ta jouissance.

 



 ...

L'heure est grave, Madame!


Orgasnisons tout de suite les raies seaux, pour l'instant nous ne sommes que deux, mais d'autres viendront immanquablement se joindre à nous (Quelle partouze!!!) pour faire triompher la sensualité et l'érotisme, alors vous monterez sur le trône et vous serez notre reine, je serai votre bouffon.

Pour commencer il nous faut une bannière: je propose une de vos culottes Majesté, à vous de choisir: dentelle, soie, cuir...Le seul problème, c'est que vue la petitesse de vos dessous, cette éten dard ne se verra guère de loin...tant mieux, je serai obligé de me tenir tout contre vous!!!

Ensuite, il nous faut un mot de passe bien trouvé, pour empêcher quiconque de nous prendre à revers et de pénétrer nos arrières...je vous laisse le choisir Altesse, sortant de votre bouche, il n'en sera que mieux léché. Si vous ne trouvez pas je me propose comme mot de passe. Quel petit pervers, tout ça pour mieux se faire lécher par la reine!!!

Il nous faut des uniformes et des armes, je crois que nous trouverons ce qu'il faut dans vos armoires, je ne sais pas s'il en existe à ma taille, tant pis, je chevaucherai nu à vos côtés.
D'autre consignes viendront bientôt...Surtout ne laissez pas tomber ce message entre des mains inconnues.

Lisez-le, en extrayez la quintessence et avalez-le aussitôt!
Mais que faites-vous Altesse, vous attaquez ma braguette, la fin de mon message vous aura induite en erreur, je vous ordonne de vous arrêter...quoique...

Foutre,fichtre...Pompez ma reine, pompez et ne vous arrêtez jamais...
D'autres consignes viendront.

No Passaran!!!
...
 
Restez fidèle à vous même et à ce qui vous fait vibrer, peu importe le fantasmane...Ensorcelé.





" Merci Fahrenheit !! vous sentez tellement bon ..."  Titia

 

 ...si vous avez envie, vous aussi de me faire parvenir de jolis mots, ne vous génez pas, je les publierais avec grand plaisir...

 



Vendredi 26 septembre 2008 5 26 /09 /Sep /2008 20:00

Voir les 3 commentaires - Déposer votre mot...
Retour à l'accueil

Retour première page

  • Le blog de TITIA D'oR
  • : Des photos, des mots... Pour vous ravir pupilles et papilles...

Titia D'oR

  • Le blog de TITIA D'oR
  • Une vie qui est, qui sera, une vie qui passe.

Dans toutes les langues.

O-sez !

Logo marque O-sens

C'est dans...

Sage comme une image.

  • P1070604
  • Lueur5

Là ou je vais...

Un blog par mois à l'honneur

Les pages lues

J'aime regarder les filles qui marchent ...

http://i20.servimg.com/u/f20/11/12/55/83/femd10.gif

Avertissement

Toutes les photos présentes sur ce blog sont couvertes par les droits d’auteur.
En vertu de l’article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle,
toute reprise, utilisation sans accord de l'auteur est répréhensible.
Sauf accord préalable demandé par mail,
l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés